fbpx
4 Clés pour un plan de naissance respecté
plan d'accouchement

Encore méconnu il y a quelques années, le plan ou projet de naissance vient à se démocratiser de plus en plus dans les maternités. C’est une nouvelle manière pour les femmes d’investir la naissance, de se sentir actrice de leur enfantement. Dans un univers hyper médicalisé, les femmes ressentent le besoin de reprendre le pouvoir. C’est une des façons qui leur permet de participer activement à la naissance de leur bébé.

Mais attention à la rédaction de votre projet ! Au risque d’être mal vue en salle d’accouchement par les sages-femmes ! En effet, si vous ne rédigez par votre plan de naissance de manière adéquate, le personnel médical ne prendra pas la peine de s’attarder sur vos desideratas.

Il est donc important de savoir quelle en est sa réelle utilité aussi bien pour vous que pour le personnel médical.

 

Plan de naissance

Le plan de naissance sert de structure à la manière dont vous désirez voir se dérouler votre accouchement en communiquant au personnel médical vos souhaits, vos préférences et ce que vous aimeriez éviter ! MAIS il ne sert pas à expliquer aux sages-femmes ce qu’elles doivent faire !

Vous avez peut-être le désir de retarder la péridurale ? Ou souhaiteriez-vous déambuler dans la salle d’accouchement ? Vous préfèreriez accoucher dans une position en particulier ? Vous souhaitez boire et manger pendant le travail ? Vous vous demandez si vous pourriez personnaliser la salle d’accouchement en mettant un peu de musique et en tamisant les lumières ? S’il est possible de porter ses propres vêtements ? A la naissance de bébé, vous aimeriez que le clampage du cordon ne se fasse pas immédiatement. Vous aimeriez tant faire du peau à peau ! Vous ne souhaitez pas que bébé soit baigné dès sa naissance… Vous souhaitez allaiter et vous ne voulez pas que bébé prenne de préparations commerciales pour nourrissons ? 

 

Partager vos souhaits

Vous avez donc la possibilité de partager vos souhaits avec l’équipe médicale, que ce soit avant, pendant ou après votre accouchement.

Et s’il est parfaitement utilisé, je peux vous assurer que le plan de naissance devient un outil et un allié précieux qui vous assurera le respect de vos choix… enfin… dans la mesure du possible ! Il est évident que le scénario de votre enfantement ne peut être déterminé à l’avance ! 

Les sages-femmes feront évidemment leur maximum pour que vous gardiez un souvenir impérissable de la naissance de votre enfant mais nul ne peut en prévoir à l’avance le déroulé. C’est très important de garder cette idée en tête car les femmes idéalisent forcément leur accouchement… Mais quoi de plus normal me direz-vous ! Aucune femme n’a envie d’imaginer que leur accouchement puisse se terminer par une cascade d’interventions.

Alors, comment rédiger ce plan de naissance sans froisser le personnel médical et en étant de votre côté tout à fait certaine qu’il sera respecté ?

 

Les 4 clés !

Rédigez à deux !

Il est primordial que votre conjoint(e) ait participé à la rédaction du plan de naissance. Vous devez anticiper qu’à tout moment votre partenaire puisse parler à votre place si vous n’êtes pas en mesure de le faire vous-même.

Si vous souhaitez enfanter sans péridurale, vous aurez besoin d’évoluer dans votre bulle intérieure pour la gestion des contractions. Votre néocortex se met alors en veille et la moindre stimulation peut vous déstabiliser. Votre conjoint(e) doit impérativement être le gardien de votre espace. Alors il (elle) devra connaître absolument le plan pour prendre le relais auprès du personnel médical.

Claire et synthétique !

On n’écrit pas un roman ! Le mieux est encore d’utiliser des pictogrammes, ainsi, d’un simple coup d’œil, les sages-femmes sauront ce que vous souhaitez… ou pas. 

En effet, en salle d’accouchement, vous avez des droits et il est tout à fait envisageable de dire non à certains actes. Un exemple ? Les touchers vaginaux ! Vous pouvez tout à fait les refuser ou alors en choisir la fréquence. Ce genre de demande répond à l’article L.1111-4 du Code de la Santé qui stipule « qu’aucun acte médical, ni traitement ne peuvent être pratiqués sans le consentement libre et éclairé » et que « ce consentement peut être retiré à tout moment ».

Pas d’injonctions !

Un plan de naissance n’est pas une suite d’exigences ! Ayez conscience que vous créez un espace de collaboration avec les sages-femmes. 

Tout en demeurant dans votre posture, optez pour des formulations assez souples telles que « je souhaiterais » « je serais plus à l’aise si cela se passait comme… » « j’aimerais ». N’oubliez pas que l’équipe médicale est aussi là pour vous soutenir.

Osez demander !

Le dialogue en amont de votre accouchement vous évitera bien des déconvenues le jour J ! Ouvrir la discussion avec le personnel médical sur les protocoles de la maternité vous permettra de trouver des alternatives et vous évitera d’avoir des attentes irréalistes. Vous pourrez vous préparer au mieux, physiquement et mentalement, pour vivre ce merveilleux voyage grâce aux informations recueillies. L’objectif de votre projet de naissance est bien celui de vivre l’accouchement de vos rêves ! 

 

Conclusion

En conclusion, ne passez pas à côté du plan de naissance. Il vous permet de donner une ligne directrice sur la façon dont vous souhaitez être accompagnée durant l’enfantement. 

En partageant vos besoins, vous tisserez un lien de confiance avec l’équipe présente qui mettra tout son cœur à vous soutenir.

 

Nathalie LETARD-EMMEL

Étudiante à la certification Doula & Coach en ligne de la Faculté École Doula de l‘École internationale d’accompagnement Cybèle

Photo « birth plan » : source www.canva.com

Nathalie Letard-Emmel
Étudiante à la certification Doula & Coach en ligne | Plus de publications

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le!

Date de publication :

  • 19 Jan, 2023
  • © École internationale d’accompagnement Cybèle Tous droits de traduction, de reproduction et d’adaptation réservés.

    Commentaires

    0 commentaires

    Soumettre un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Pin It on Pinterest

    Share This