fbpx
École Cybèle | École Doula | Logo École Doula

Article de blog

de la Faculté Doula

Acceuil / Formations / FAQ / Témoignages / Blog / Inscription / Contact

La danse pour accoucher

Connaissez-vous la danse pour accoucher ? 

 

La physiologie de la naissance est passionnante. Accompagner les naissances physiologiques est un cadeau de la vie pour moi qui ai toujours été passionnée par la nature (je suis naturopathe avant d’être doula). Cela étant dit, il existe de multiples façons d’accompagner les naissances physiologiques, et il existe donc aussi de multiples façons, pour les futurs parents, de s’y préparer. Je suis personnellement convaincue de l’efficacité du yoga prénatal, de l’hypnose ou de la sophrologie, mais aussi des plantes, etc. Cependant, j’ai aussi eu envie de chercher d’autres options afin de répondre aux envies du plus grande nombre de mamans. 

 

Mon  parcours

Passionnée de danse depuis que je suis petite, j’ai adoré l’idée de pratiquer la danse pour accoucher et d’accompagner les mamans avec cette technique assez nouvelle en France (mais déjà assez populaire aux Etats-Unis). Je me suis donc formée avec la fondatrice de la méthode Dancing For Birth© aux USA, et j’ai le plaisir de partager aujourd’hui avec vous quelques bénéfices de la danse pour accoucher, expérimentés par la fondatrice de la méthode.  

 

 

L’explication physiologique

 

Voici quelques raisons physiologiques pour lesquelles la danse facilite la naissance :

  • L’asymétrie du bassin crée plus d’espace utilisable pour que le bébé puisse bouger et se tourner.
  • Les mouvements de danse augmentent les dimensions du bassin. 
  • La position verticale vers l’avant aide le bébé à atteindre la position optimale pour la naissance. 
  • Danser pendant le travail aide la maman à laisser son corps bouger avec les contractions plutôt que de résister.
  • La danse réduit la tension physique, la respiration est plus profonde et plus régulière, et l’adrénaline est réduite.
  • La danse exploite les effets de la gravité à l’avantage de maman et du bébé.
  • Si maman chante ou fredonne avec la musique sur laquelle elle danse, cela peut aider à ouvrir son col de l’utérus et son vagin.
  • Répondre aux signaux de son corps en dansant atténue l’inconfort de maman et accélère les progrès du travail.
  • La danse permet à la maman de mieux faire face à la douleur et peut grandement réduire le recours à la péridurale ou à une naissance instrumentale. 
  • En augmenter le flux sanguin et tonifiant les muscles du plancher pelvien, la danse peut aider à prévenir les déchirures et l’épisiotomie. 

 

 

L’explication psychologique

 

Voici maintenant quelques raisons psychologiques pour lesquelles la danse facilite la naissance :

  • En étant physiquement active en dansant, la maman joue aussi un rôle psychologiquement actif dans son enfantement.
  • Une activité joyeuse comme la danse donne à maman le sentiment qu’elle va avoir un bébé (et non qu’elle est blessé ou malade. Elle n’a pas besoin de se sentir comme une patiente).
  • La danse donne de la concentration et un but. Maman assume le rôle de leader.
  • Maîtriser la danse rend la maman fière de son corps et de ce qu’il est capable de faire. 
  • Être en contrôle des mouvements de danse réduit le sentiment d’être « hors de contrôle » pendant le travail.
  • Maman peut choisir de porter sa propre tenue et ses accessoires pour danser, améliorant ainsi son image de soi lors de l’accouchement et rejetant le rôle passif du patient dans une blouse d’hôpital.
  • La danse permet à maman d’accéder aux sensations de bien-être qu’elle a développées lors de sa pratique de la danse.
  • Maman peut rester dans son « cerveau sensible » au lieu de son « cerveau pensant » parce que son corps se souvient des mouvements de danse.
  • La danse crée une prise de conscience des signaux de son corps et des besoins de bébé.
  • Grâce à la danse, la maman développe la confiance en sa connaissance intérieure de la façon d’accoucher.
  • Parce qu’elle danse et qu’elle se concentre sur son prochain mouvement, la maman ne passe pas le temps entre les deux contractions à avoir peur de la prochaine contraction.
  • Être littéralement ancrée, les pieds au sol, aide la maman à se sentir émotionnellement ancrée.
  • L’effet calmant de la danse aide à prévenir le syndrome peur-tension-douleur et accélère les progrès du travail.

 

 

Quoi de plus beau que de mettre au monde son bébé dans la joie, en dansant sur une musique inspirante qui vous transporte vers un nouveau monde, celui de la maternité. 

 

Par Florence RICHARD

Naturopathe spécialisée en périnatalité

Doula en cours de formation avec l’Ecole Cybèle, et certifiée par Whapio et Karine Langlois sur les naissances quantiques

Certifiée au « Dancing for Birth Professional Training » par Stephanie Larson, fondatrice de Dancing For Birth©

https://www.floragaia.fr/

https://www.facebook.com/Florence.Richard.Naturopathe

Site Web | Plus de publications

La Faculté Doula est une école à taille humaine et proche de ses étudiants. Elle a été étudiée pour s'adapter à vos besoins...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrir

Voir d’autres articles de blog

Doula & Coach périnatal© c'est quoi?

La doula suit la femme / le couple dans un accompagnement global, affectif, émotionnel. La coach périnatal© a la connaissance de divers outils de coaching pour aider à débloquer des situations qui nécessitent un suivi plus actif. En alliant ces 2 casquettes, vous aurez le bagage nécessaire pour pouvoir réagir et amener les (futurs) parents à trouver les ressources nécessaires EN EUX pour répondre à leurs besoins.

Pour en savoir plus, demandez notre notre e-book gratuit qui vous fera découvrir ce métier ainsi que notre programme pédagogique.

Pin It on Pinterest

Share This