fbpx
École Cybèle | École Doula | Logo École Doula

Article de blog

de la Faculté Doula

Acceuil / Formations / FAQ / Témoignages / Blog / Inscription / Contact

TROIS MOIS DANS L’OMBRE : ENTRE PEUR ET PROJETS

« 5 jours de retard, qu’est-ce que c’est ? Ça m’est déjà arrivé dans le passé. Oui mais cette fois ci, c’est différent. Il faut que je sache »

***

« C’est positif madame, vous êtes enceinte de 3 semaines je dirais. Oh pourquoi pleurez-vous ? »

***

Je me rappelle encore très bien comment le sol s’est effondré sous mes pieds ce jour la. Moi ? Enceinte ? Je n’y crois pas, c’est impossible.

Je suis rentrée à la maison, pour prévenir le père, et nous sommes restés un moment sous le choc. 

 

Dans les premières semaines, tout était embrouillé. Comment peut-on réaliser qu’un être est en train de se former à l’intérieur de soi. C’est un concept tellement fou quand on y pense… Et puis, mon corps n’avait pourtant rien de bien différent. Il m’appartenait toujours, à moi. C’était vraiment difficile d’accepter que quelqu’un que je ne connaissais pas, s’était installé au creux de moi.

 

La première question que nous nous sommes posé, c’est « veut-on le garder ? ». Pour le papa, il y avait deux évidences : Lui il était ALL IN, très heureux de cette nouvelle, mais il voulait aussi surtout que la décision nous conviennent aux deux. Il respecterait donc mon choix si je ne partageais pas sa joie. 

Alors un jour il m’a dit « C’est simple, veux-tu que je sois le père de ton enfant ? »

Sauf qu’elle était là, toute la complexité. Nous étions un très jeune couple en construction. Avoir un enfant ensemble c’est aussi s’engager avec une personne de façon profonde, dans une aventure qu’on n’imagine pas clairement. 

Non, cette question n’était pas simple pour moi. Rien n’était simple pour moi.

 

Puis la question s’est posé autrement. Je ne pouvais pas me résoudre à interrompre cette grossesse. Si ce bébé nous avait choisis, il avait surement une belle raison. 

***

Comme un filet de sécurité, pour me rassurer, j’ai continué de regarder jusqu’au dernier jour de la deadline, les possibilités d’avortement. Puis nous l’avons gardé. 

 

Nous sommes allés à la 1ère échographie, Papa était ému. Et moi je ne ressentais rien. Enfin si, de la honte et de la culpabilité, de ne pas être émerveillé par cette tâche sur un écran.

 

Puis les jours ont avancé, et cette intrusion dans mon corps s’est manifestée un peu plus. Je subissais son existence, j’en avais la nausée, du matin au soir. Mon ventre ne grossissait pas et pourtant qu’est ce qu’il faisait mal…ça me tirait de tous les côtés.

 

Au bout d’un mois de grossesse, nous avons décidé de l’annoncer à nos parents. Il fallait que le monde se réjouisse pour ce bébé à ma place. Qu’on me montre l’exemple. De mon côté je restais coincé dans cette bulle de souffrance, d’intrusion, de honte, de pression sociale… 

Un enfant non prévu, dans un couple de quelques mois seulement, sans travail, sans mariage, …. Ma tête voulait exploser, mon corps fuir. 

 

Au bout d’un moment nos proches se sont réjouis, et m’ont partagé leur enthousiasme. Puis mon ventre a timidement montré le bout de son nez. A la 2nd échographie que j’ai pu faire avec ma mère, nous avons revu cette tâche. Mais cette fois ci il y avait un visage dessus. Ce jour-là, j’ai rencontré mon enfant, je l’ai vu bouger et mon cœur a cessé de se battre contre l’évidence.

 

Ce n’était pas un alien, un monstre venu pour me tyranniser, mais belle et bien un bébé, pure et innocent qui m’a fait l’honneur de me choisir comme mère, au pire-meilleur moment de notre vie. 

 

Lily, tu vas bientôt avoir 2 ans maintenant. Ton père est devenu mon mari, et notre famille est plus solide que jamais. Cette petite fille que tu es m’a d’abord noyé dans les vagues de son arrivée, mais qu’il est beau cet océan d’amour que tu nous as offert en rejoignant nos vies. Merci

Par Maéva Chevalier, étudiante à la certification doula et coach en ligne

Site Web | Plus de publications

La Faculté Doula est une école à taille humaine et proche de ses étudiants. Elle a été étudiée pour s'adapter à vos besoins...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrir

Voir d’autres articles de blog

Doula & Coach périnatal© c'est quoi?

La doula suit la femme / le couple dans un accompagnement global, affectif, émotionnel. La coach périnatal© a la connaissance de divers outils de coaching pour aider à débloquer des situations qui nécessitent un suivi plus actif. En alliant ces 2 casquettes, vous aurez le bagage nécessaire pour pouvoir réagir et amener les (futurs) parents à trouver les ressources nécessaires EN EUX pour répondre à leurs besoins.

Pour en savoir plus, demandez notre notre e-book gratuit qui vous fera découvrir ce métier ainsi que notre programme pédagogique.

Pin It on Pinterest

Share This