fbpx
loader image

BLOG

semaine de l’allaitement

4 malaises fréquents de l’allaitement maternel 

Fuite de lait

Toutes les mamans feront l’expérience  des fuites à un moment ou à un autre – surtout lors d’une montée de lait. Bien que la fuite soit sans danger, elle peut gêner.

Comment traiter: Placer des coussinets d’allaitement dans votre soutien-gorge vous permettra d’être confortable et de garder vos vêtements secs. Évitez les compresses en plastique qui peuvent maintenir l’humidité au niveau de vos seins et les rendre douloureux. Les fuites disparaîtront progressivement une fois que votre corps aura trouvé son équilibre pour produire du lait

L’engorgement

L’engorgement mammaire est un phénomène normal qui apparaît dès les premiers jours d’allaitement ou lors d’une période sans tétée. Vos seins sont lourds, douloureux et durs. Le lait ne s’écoule plus car une inflammation des seins comprime les canaux lactifères.

Comment éviter ? Soyez détendue et allaitez votre bébé le plus souvent possible en donnant les deux seins à chaque tétée. Si votre bébé ne prend pas assez souvent le sein, vous pouvez utiliser un tire-lait

Comment traiter: Vous pouvez appliquer de la chaleur (douche chaude ou serviette chaude) pour détendre le sein avant la tétée et accélérer la circulation sanguine .Vous pouvez également masser doucement votre sein pour le désengorger. Ou alors optez pour le contraire en utilisant le froid, par exemple un gant de toilette rempli de glaçons pour soulager la douleur.

Cette sensation doit en principe disparaitre au bout de 48h. Si elle perdure, il est conseiller d’en parler à votre médecin pour éviter des complications de type mastite

La confusion sein-tétine 

La confusion sein-tétine se voit chez un bébé à qui on a donné des biberons pendant les premiers jours ou les premières semaines. Les différences de succion qui existent entre le biberon/ tétine et le sein peuvent le perturber. Certains bébés n’éprouvent aucun problème à interchanger sein et biberons mais pour d’autres, une fois qu’ils ont tété au biberon, ils manifesteront une confusion sein-tétine.

Comment prévenir: Ne donnez pas à votre bébé une tétine ou un biberon durant les premières semaines jusqu’à ce que votre routine d’allaitement soit fermement établie – habituellement trois à quatre semaines après l’accouchement.

Comment traiter: Il est préférable de contacter un conseiller en lactation pour obtenir des conseils. Entre-temps, surveillez les couches de votre bébé pour déterminer s’il a suffisamment mangé.

Tétons douloureux

L’inflammation des tétons survient lorsque le bébé tète au sein trop fréquemment ou est placé dans une position erronée. Si vos tétons présentent des crevasses, s’ils sont enflammés, gercés ou s’ils saignent, il est nécessaire de demandez conseil à votre sage-femme ou médecin. Des tétons enflammés peuvent faire de l’allaitement une expérience traumatisante et particulièrement douloureuse pour la mère

Comment traiter : Utilisez des bouts de sein protège-mamelons quand la douleur devient insupportable. Le tire-lait peut vous être utile puisque l’intensité de l’aspiration est réglable ce qui vous permet d’agir délicatement en cas de douleur et favorise ainsi le processus de guérison.

– Céline Baes, gérante de la Faculté Doula –

Auteur(s)Céline Baes

Contact : contact@ecoledoula.com

En savoir/lire plus? :  

 

 

Faculté Doula

Faculté Doula

La Faculté Doula est une école à taille humaine et proche de ses étudiants. Elle a été étudiée pour s'adapter à vos besoins...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir d’autres articles sur  le Blog

Le préservatif féminin

Le préservatif féminin

Eh oui ! Il existe un préservatif féminin. Les femmes ne sont plus obligées de s’en tenir au bon vouloir de ces messieurs pour se protéger des IST.   En fait, cela fait plus...

lire plus

Pin It on Pinterest

Share This