fbpx
loader image

BLOG

Tomber enceinte à 20, 30 ou 40 ans…

Tomber enceinte est différent lorsqu’on a 20, 30 ou 40 ans.

Découvrez les avantages et inconvénients liés à chaque âge.

 

Durant votre vingtaine: Les meilleures chances de tomber enceinte

D’un point de vue physiologique, c’est le moment idéal pour tomber enceinte – et plus jeune vous êtes, plus vous avez de chances de tomber enceinte. Vos cycles sont réguliers ce qui fait que l’ovulation est plus prévisible. De plus, vos ovules sont frais et en bonne santé, ce qui favorise la fécondation.

Non seulement est-il plus facile de tomber enceinte, il est aussi plus facile d’être enceinte ; Un corps plus jeune peut mieux gérer la charge supplémentaire sur les os, le dos et les muscles pendant la grossesse. Le risque de complications liées à la grossesse est généralement faible durant vos vingtaines, à l’exception du risque de Prééclampsie ou d’hypertension provoquée par la grossesse. Cette maladie est moins liée à l’âge, et se produit généralement durant la première grossesse. Vous encourez un plus grand risque de donner naissance à un bébé à faible poids si votre mode de vie est malsain (mauvaise nutrition, tabagisme, etc.)

 

Pendant la trentaine: Gain en maturité vs fertilité en déclin

Plusieurs femmes considèrent la trentaine comme l’âge moyen idéal pour devenir maman. En effet, vous avez plus de chances d’avoir une carrière stable et une relation durable, une base solide pour fonder une famille.

Au début de la trentaine, vos chances de concevoir ne sont pas si différentes de celles à la fin de la vingtaine, et les risques de fausse couche ou d’avoir un bébé atteint de trisomie 21 ne sont que légèrement plus élevés. Mais à partir de 35 ans, le déclin de la fertilité commence à s’accélérer et le risque de trisomie 21, de grossesse extra-utérine et d’autres anomalies génétiques, devient plus considérable.

 

Durant vos quarante ans: plus âgée et plus de risques

En plus des avantages financiers que cela représente, des études ont montré que les mères plus âgées (qui ont souvent un niveau d’études supérieur aux mères plus jeunes) prennent des décisions plus sages en tant que parent. Elles sont davantage conscientes de l’importance de l’allaitement et adoptent en général un mode de vie plus sain

Ceci dit, il demeure que repousser une grossesse jusqu’après 40 ans diminuera vos chances de concevoir un bébé. C’est surtout parce que le nombre d’ovules commence à baisser et que ceux libérés sont susceptibles d’être porteurs d’une ou plusieurs anomalies chromosomiques, qui augmentent les risques de fausse couche et d’anomalies congénitales.

Les complications de grossesse sont un autre problème. Durant cette décennie, vous avez plus de risques de développer de l’hypertension artérielle et du diabète au cours de la grossesse. Les risques de problèmes placentaires et de complications à la naissance sont également considérables. Mais ne perdez pas espoir, passé la quarantaine, beaucoup de femmes parviennent quand même à devenir maman. Et plein de femmes plus âgées vivent des grossesses sans problèmes et donnent naissance à des bébés en pleine santé

– Céline Baes, gérante de la Faculté Doula –

Auteur(s)Céline Baes

Contact : contact@ecoledoula.com

En savoir/lire plus? :  

 

 

Faculté Doula

Faculté Doula

La Faculté Doula est une école à taille humaine et proche de ses étudiants. Elle a été étudiée pour s'adapter à vos besoins...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir d’autres articles sur  le Blog

Le préservatif féminin

Le préservatif féminin

Eh oui ! Il existe un préservatif féminin. Les femmes ne sont plus obligées de s’en tenir au bon vouloir de ces messieurs pour se protéger des IST.   En fait, cela fait plus...

lire plus

Pin It on Pinterest

Share This